Sentinelles Petitcodiac se dote d’un nouveau plan stratégique. Favoriser l’engagement des citoyens envers les dossiers des rivières Petitcodiac, Memramcook et Shepody est prioritaire.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK – le 19 mars 2015 – Sentinelles Petitcodiac a tenu son Assemblée générale annuelle hier soir à l’Hôtel Château Moncton. L’organisme, maintenant dans sa 16e année d’existence, a fièrement présenté de nouvelles priorités stratégiques qui guideront ses membres et bénévoles dans les années à venir.

Bien que notre chère « rivière chocolat » se porte beaucoup mieux depuis l’ouverture des écluses du pont-chaussée en 2010, Sentinelles Petitcodiac rappelle que le travail n’est pas encore terminé pour restaurer complètement la rivière Petitcodiac. Avec la vague d’appui populaire et d’enthousiasme envers la rivière manifestée par les gens dans la communauté depuis le début du phénomène du surf, l’organisme devait renouveler sa mission et sa vision et se doter de nouveaux objectifs stratégiques afin de s’assurer que les Sentinelles puissent travailler sur des projets qui sont non seulement bénéfiques aux rivières Petitcodiac, Memramcook et Shepody, mais favorisent aussi l’engagement des citoyens. Pendant les six derniers mois, le conseil d’administration s’est donc penché sur l’élaboration du nouveau plan stratégique de l’organisme. Ce document guidera les activités et les projets prioritaires au cours des trois prochaines années.

« Nous avons rencontré nos membres et des partenaires clés dans la communauté afin de comprendre quel est le rôle que nous devons maintenant jouer et comment nous pouvons mieux travailler ensemble, » explique le président de Sentinelles Petitcodiac, Paul. N. Belliveau. « Comme beaucoup d’autres organismes à but non lucratif, le financement demeure l’un de nos plus grands défis, mais je suis certain que notre travail va nous mener vers des résultats impressionnants au cours de la prochaine année. »

Les projets prioritaires pour l’organisme comprennent le remplacement du pont-chaussée de la rivière Petitcodiac par un pont partiel, le projet du pont-chaussée de la rivière Memramcook, l’enlèvement du barrage sur le ruisseau Mills à Riverview (un projet de nature similaire au travail récemment complété lors de la restauration du ruisseau Humphreys), et la collaboration avec la Ville de Moncton, la Ville de Dieppe et la Ville de Riverview pour la création et le lancement d’un centre d’interprétation sur le sentier de la rivière Petitcodiac. De plus, l’organisme surveille de près TransAqua, la Commission des eaux usées du Grand Moncton – afin de s’assurer qu’elle respecte les priorités environnementales énoncées dans son plan stratégique.

De plus, les membres du nouveau conseil d’administration ont été élus pour la prochaine année lors de l’Assemblée générale annuelle du 18 mars.

Paul N. Belliveau – Président
Georges Brun – Vice-président
Monique Arseneault – Secrétaire-trésorière
Roger Dubois – Administrateur
Jean-Marc Dugas – Administrateur
Alfred Ehrenclou – Administrateur
Bryant Freeman – Administrateur
Conrad LeBlanc – Administrateur
Edmund Redfield – Administrateur
Sarah Short –  Administratrice
Jimmy Therrien – Administrateur

FacebookTwitterGoogle+PinterestShare

Sorry, comments are closed for this post.

canadadon

water-alliance